[Occitanie] Le Club de la Com lance l’observatoire du marketing et de la com  

Afin de mieux évaluer le poids du secteur du marketing et de la communication en Occitanie,  le Club de la Com, première association régionale des professionnels du marketing et de la communication, lance son Observatoire en Occitanie. Il fournira carte et boussole à l’ensemble des acteurs impliqués dans l’avenir de la filière. Les professionnels concernés disposent de trois semaines pour compléter le formulaire qui permettra à l’association d’avoir une vision chiffrée du secteur.

Pour répondre au questionnaire : http://mfb.li/obscom
« Le secteur est en forte croissance, il suffit pour cela de constater la hausse permanente du nombre d’adhérents au Club de la Com (+40 % en 5 ans), mais il n’existe pas aujourd’hui de données chiffrées permettant d’objectiver ces perceptions. […] Le manque d’informations  chiffrées, localisées, handicape tous les acteurs. Cette visibilité réduite limite notamment la mise en place des démarches adaptées en matière de formation et d’accompagnement à la création d’emplois », estime l’association professionnelle.

D’où le besoin d’un outil fiable, utile aux membres du Club de la Com et à l’ensemble des acteurs de la région.

L’association a commencé le recueil des données, en vue de différents objectifs :

  • Mesurer le poids et le rôle économique de la communication en Occitanie ;
  • Etablir la cartographie des activités et des acteurs ;
  • Identifier les zones et les compétences à renforcer ;
  • Qualifier la relation de travail annonceur/prestataires ;
  • Analyser les évolutions des pratiques et des métiers ;
  • Anticiper les tendances et les besoins.

 

Les organisations disposeront ainsi d’une visibilité complète sur l’offre de services à proximité. Les agences et les indépendants pourront identifier les demandes non satisfaites et renforcer leurs activités sur ces prestations ou territoires.

En Pratique : 

Le Club de la Com s’est appuyé sur son réseau de 420 membres et plusieurs partenaires (chambres économiques et association de développement économique, instituts de formation, média, autres réseaux professionnels régionaux et nationaux) pour diffuser cette enquête lancée en mai 2017 auprès des centaines de professionnels de la communication et du marketing, en activité chez les annonceurs ou les prestataires de services.

D’ores et déjà, « en à peine une semaine,  plus de 260 questionnaires ont été remplis », se félicite Pierre-Edouard Heilbronner, coordonnateur de l’opération.  Les premières analyses quantitatives sont prévues pour novembre. Et l’exercice se poursuivra avec une analyse qualitative, l’année prochaine, via un partenariat avec l’IAE de Toulouse.

Répondez au questionnaire

Les ambitions de Jean-François Audiguier réélu à la tête du Club de la Com