[Campagne] La Cepac valorise les réussites locales dans des mini films

Visuel: Cepac – Une série de mini-films consacrés aux histoires de réussites locales:  Théo Bussière, nageur de l’équipe élite du Cercle des Nageurs de Marseille, Marc Pietri président du Groupe Constructa Tour La Marseillaise, Marie-France Terle, présidente de l’association comité handisport 05, François Tolède, directeur organisateur des Voiles de St Barth, Nicolas et Amélie Gronier, … Continuer la lecture de [Campagne] La Cepac valorise les réussites locales dans des mini films

[Réseaux sociaux] L’OM mesure son audience pour ses partenaires avec Blinkfire Analytics

Visuel: Olympique de Marseille – Avec l’importance croissante des médias sociaux comme canal d’exposition de marque, l’Olympique de Marseille se tourne vers Blinkfire pour mesurer l’exposition et les bénéfices des réseaux sociaux de l’OM pour ses partenaires. L’Olympique de Marseille a annoncé le 15 juin 2018 avoir conclu un accord avec Blinkfire Analytics, afin que … Continuer la lecture de [Réseaux sociaux] L’OM mesure son audience pour ses partenaires avec Blinkfire Analytics

[Communication] Région Sud : la nouvelle identité dévoilée

Visuel: le nouveau logo de la Région Sud Provence – Alpes – Côte d’Azur – Article Jean-François Eyraud & Florence Klein – Renaud Muselier et Christian Estrosi, respectivement président et président délégué de la Région Sud Provence Alpes Côte d’Azur, ont lancé lundi 11 juin à Paris la nouvelle marque et l’identité graphique de la … Continuer la lecture de [Communication] Région Sud : la nouvelle identité dévoilée

[Audiovisuel public] Aix-Marseille choisie pour l’expérimentation des matinales communes France Bleu-France 3 à l’automne 2018

Par Narjasse Kerboua et Florence Klein. La ministre de la Culture, Françoise Nyssen, a dévoilé le 4 juin les premières propositions de réforme de l’audiovisuel public. Cette réforme vise à créer plus de synergies entre les groupes France Télévision, Radio France, France Médias Monde (France 24, RFI), l’INA, Arte et TV5 Monde, qui comptent quelque 17 000 salariés. L’État cherche à réaliser des économies, chiffrées entre 250 et 500 millions d’euros … Continuer la lecture de [Audiovisuel public] Aix-Marseille choisie pour l’expérimentation des matinales communes France Bleu-France 3 à l’automne 2018

[Chronique Media Buy Marseille] Communiquer autrement : Influenceurs, blogueurs et RP

Marseille, le 17 mai 2018. Le château de la Buzine a récemment accueilli l’événement Marseille Riviera où de grandes marques du monde de la mode et de la décoration étaient invitées à rencontrer blogueurs et influenceurs locaux. (Crédit MbuyM.)

Presse, radio, télé, affichage, digital : comment faire émerger sa marque quand au sait que les consommateurs peuvent être exposés à plus de 250 messages publicitaires par jour ?  Et surtout comment sortir du lot quand on n’a pas 15 millions d’euros à mettre sur la table ?

Aujourd’hui, Media Buy Marseille vous donne  rendez-vous pour vous faire découvrir d’autres formes de publicité, moins connues du grand public et des entreprises, parce qu’elles sortent du cadre traditionnel des médias.

Dans ce premier volet, nous vous parlerons d’influenceurs, de blogueurs et de relations publiques … Mais ne vous y trompez pas : il s’agit bien de publicité ! Sous une forme qui présente même certains avantages : elle peut coûter moins cher en étant tout aussi performante que du média classique.

  1. Mais qui sont les influenceurs ?

Vous voulez que l’opinion publique ait une bonne opinion de votre entreprise ? C’est là qu’entrent en jeu les influenceurs.  Une stratégie d’influence ne vise pas à booster les ventes mais plutôt à veiller à votre « bonne réputation ». Elle repose généralement sur une campagne intelligente et pleine de tact à faire en amont de toutes les communications susceptibles d’entraîner des bad buz.

Pour exemple,  il y a  quelques années, l’enseigne Brico-dépôt a su habilement tirer son épingle du jeu en faisant appel à des influenceurs pour faire passer auprès de l’opinion son intention d’ouvrir ses magasins le dimanche. A l’époque, l’opinion n’y était pas favorable. La marque a fait porter son message par des représentants de chaque groupe des personnes de l’entreprise (les salariés, le patron, les syndicats…). L’expérience, très probante,  est considérée comme un modèle de communication d’influence réussi.

Une stratégie dont peuvent s’inspirer toutes les marques confrontées à des tendances de fond dans la société, comme par exemple actuellement l’attention portée à la souffrance animale qu’expriment les mouvements anti-delphinariums ou contre l’utilisation des animaux de cirque…

  1. Quel est la différence avec les blogueurs ?

Les blogueurs intéressent essentiellement des marques commerciales. Le blogueur, c’est quelqu’un à qui une marque envoie son produit dans l’espoir qu’il l’apprécie et le valorise auprès de sa communauté.

Ce modèle différe de la communication habituelle où la marque affirme « mon produit, c’est le meilleur ».

Le consommateur sera plus enclin à croire le blogueur qu’il suit et  apprécie.

 

  1. Influenceurs ou blogueurs, comment choisir ?

Influence et blog ne sont pas à utiliser de la même façon.

L’influence consiste à aborder un sujet sensible pour désamorcer un potentiel bad buz. Le blog est une démarche plus commerciale qui permet à une marque de présenter son produit de manière différente : en quelque sorte, il s’agit d’une pub classique déguisée qui permet de toucher une cible très avertie. (Blog beauté etc.)

 

  1. Relations publiques ou RP, la caution journalistique

Le principe des RP (Relations Presse) consiste à faire venir des journalistes et à leur présenter ses produits pour solliciter un avis réputé plus objectif et obtenir au passage un contenu éditorial gratuit. Malin, mais cela implique d’être sûr de son produit.

Pour résumer, cette démarche se rapproche du blog , mais avec le côté plus sérieux et qualitatif du monde journalistique.

 

  1. Concrètement, comment monter une campagne avec des influenceurs, des blogueurs ou faisant appel aux RP ?

 

Dans les 3 cas,  passer par une agence vous aidera à arbitrer entre les trois options selon la problématique rencontrée.

L’agence va trouver les réseaux nécessaires à ces communications. Et organiser un événement réunissant blogueurs et journalistes ou influenceurs et journalistes.

L’agence media vous permettra de faire une communication globale avec une homogénéité dans la façon de parler et de présenter le sujet. Elle offre la garantie de retombées positives. Elle va par ailleurs être en mesure de chiffrer ces retombées en termes de budget publicitaire. Et dès le début, elle va aussi pouvoir vous dire dans quels délais la marque peut espérer ces retombées.

Mais dans tous les cas, gardez en mémoire que créer une proximité entre la marque et ses consommateurs et surtout entre la marque et des prescripteurs est un travail de longue haleine.

A noter également que chacun de ces outils de communication doit rester occasionnel. Si une marque ne fait que du blog, on pensera qu’elle « achète » ses blogueurs, ce n’est pas valorisant. Si elle ne fait que des RP, elle risque de se couper du public…

A lire notre prochain Volet: Communiquer autrement avec le Street Marketing.
Xavier Pasquet et Marjorie Corcier/Media Buy Marseille
Plus d’informations sur www.mbuym.fr ou au 06.62.56.69.65.

A lire aussi en exclusivité dans Com&Médias Sud:

Comment MP2018 a converti TPE et PME au mécénat – La tribune de Media Buy Marseille pour C&M Sud

JO 2024, Coupe du Monde de football : Etes-vous dans les starting-blocks ?

A quoi ça sert d’être sponsor ou mécène d’un événement local ?